Le Faux Rhum de Methos


 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mythic rencontre par Cixi (drabble)

Aller en bas 
AuteurMessage
Cixi
Impératrice
Impératrice
avatar

Messages : 2905

MessageSujet: Mythic rencontre par Cixi (drabble)   Lun 19 Juil - 17:50

MYTHIC RENCONTRE


Disclaimer :
L'univers et les personnages d'Highlander ne m’appartiennent pas, je n’en tire aucun bénéfice. Ils sont la propriété exclusive de MM Widen, Ryscher, Panzer et Davis.


Toute similitude avec des fais réels est purement volontaire. (surtout la fin)

Merci à ma bêta pour les corrections.


Remplir un questionnaire. Rien de compliqué, tout le monde sait le faire. En plus, ce sont des informations que tout le monde connaît, pas besoin de réfléchir. Mais là, j’avoue que les questions sont assez difficiles. Non, ce n’est pas difficile, c’est juste que je dois bien réfléchir pour ne pas passer pour une cruche. Mes qualités, j’en ai tellement, comment savoir lesquelles noter. Je n’ai que deux cases. Ponctuelle, sexy, amusante, bonne cuisinière… oui, parlons cuisine. Je ne vais en mettre qu’une : gourmande. Mes défauts, j’en ai tellement aussi, mais avec la qualité notée, je pense que je peux mettre n’importe quoi, le gars ne lira jamais la suite de mon questionnaire… alors quitte à passer pour une nympho : gourmande.
Mes centres d’intérêts maintenant. Je ne sais pas moi, si je mets les armes blanches, ça devrait plaire. Je note les qualités que je recherche… OK, je valide. Et j’attends de voir ce qu’on me propose… j’attends… j’attends…. J’attends… mais elle est longue cette moulinette, les hommes n’aiment-ils pas les gourmandes ???
Ah, enfin, un message du serveur de ce club de rencontre :
« Désolé, nous n’avons trouvé aucune concordance pour un homme, bien bâti, intelligent, sexy, gourmand, cultivé. Nous vous proposons de rechercher vous-même dans la base de données si un homme peut vous plaire. Merci de votre visite. » Super, très encourageant. Je vais la trouver moi-même la perle rare, en 3000 ans je n’ai jamais eu besoin d’un ordinateur pour m’aider, et je pense que c’est la dernière fois que je recours à la technologie. Je vais quand même tenter une recherche par moi-même pour rire. Age souhaité, je ne remplis pas, on sait tous que l’âge n’est pas important, il sera forcément plus jeune que moi. Qualité recherchée, je ne remplis pas puisque ça semble si difficile pour eux de me trouver un mec bien physiquement et intellectuellement. Centres d’intérêts, je vais mettre le même que moi, pour rire. OK, je valide et vais me chercher un café le temps que ça mouline.
BIP ! Déjà, pas le temps d’aller chercher un café. OK, voyons un peu. « 1 personne répond à vos critères. Souhaitez-vous voir la fiche de Sexy boy ? » OMG ! je rêve ! C’est quoi ce pseudo bidon. Oui, bien sûr que je veux voir cette fiche ! Il a mis 5000 dans son âge, quel blagueur. Inutile de lire la suite, directement en bas de page pour valider la mise en relation. « Nature morte souhaite être mise en contact avec Sexy boy ». Il ne me reste plus qu’à attendre, je vais aller boire mon café.
BIP ! Ce n’est pas vrai, je pourrais ne jamais boire ce café. « Nature morte souhaitez-vous lire le message envoyé par Sexy boy ? ». Alors lui, c’est un rapide. Ma main tremble, j’ai le cœur qui s’emballe. Ce n’est pas vrai ça, c’est juste Sexy boy, un inconnu. Allez, je regarde son message. Non, je vais boire mon café et je lirais à tête reposée. Je me lève, repousse la chaise contre le bureau …et puis, zut, ce n’est qu’un mot, je me penche sur le dossier pour prendre la souris et ne prends même le temps de m’asseoir pour le lire. Je me sens si excitée à l’idée de savoir comment il va m’abordée. J’ouvre son message, ce n’était pas si terrible. Il me propose juste d’aller sur le chat pour parler des épées. J’adore parler des épées, mais c’est étrange de parler avec lui sur le chat. Ca me fait peur. C’est stupide mais ça me stresse. Je vais aller boire un verre d’eau pour me calmer et discuter avec lui. Je me connecte, je ne sais pas quoi lui dire, je commence juste par un bonjour. Olala, il me répond. Comme c’est étrange, ça me rend heureuse de discuter avec lui. Même s’il ne sait pas qui est Nature Morte. Nous parlons d’épées, comme des passionnés de belles lames, je trouve ça amusant, j’avais surtout l’habitude de parler de leur manipulation. Il est tard, on se dit au revoir. Cette discussion m’a finalement paru courte. J’ai un sourire jusqu’aux oreilles, ça me rend si heureuse de l’avoir trouvé. Je vais me coucher, mais je n’ai que lui dans la tête, il m’obsède. Tout à coup, je m’imagine sa façon de parler, ses intonations, sa façon de bouger les mains et ses mimiques quand il parle. Je dois me calmer, il faut que je dorme. Mais comment ne pas penser à la gentillesse que j’ai perçu pendant notre conversation. Je suis allongée dans mon grand lit, seule comme toutes les nuits depuis plusieurs mois mais ce soir, cette solitude me pèse, je ressens le besoin d’être auprès de cet inconnu qui m’a fait forte impression. Les yeux fermés, dans le noir, je repense à lui. Je m’imagine la douceur de ses mains et l’agilité de ... J’ai chaud, je me sens bien, je me détends, allongée sur le dos, ma main glissant sous les draps… Mmmmhhmmm, personne ne le saura mais j’aime cet instant de détente. Je m’endors paisiblement, un sourire niais sur les lèvres.


BIP ! un message de Sexy boy. J’en ai rêvé cette nuit, et à peine levée il m’écrit déjà. Il me demande juste comment ça va. Je lui réponds, et lui retourne la question. Le sujet dévie, on plaisante, il arrive à me faire sourire. Je vais au boulot. Mon esprit est ailleurs, il part dans ses messages échangés ce matin, ce fut bon de parler de tout avec lui. La journée va me sembler longue, j’ai envie de trouver un mot de lui quand je rentrerais ce soir. Le temps passe si lentement aujourd’hui. Je suis si pressée de le lire, de lui répondre. Mais il ne m’a peut être rien écrit, peut être qu’il ne sera pas là. J’ai envie de lui parler, je n’ai que ça en tête.
Deux semaines que nous échangeons des messages tous les jours. Il prend toujours la peine de me demander comment je vais, et de lire la réponse avant de parler de tout est de rien pour me faire sourire. J’aimerai qu’il soit près de moi pour lire dans son regard ou pour caresser sa main. J’attends tous les jours qu’il soit là pour lui parler, j’ai l’impression de devenir accro à mon ordinateur. Même si je ne suis pas devant, je me mets toujours en ligne, je mets toujours le son pour avoir le bip au cas où il viendrait me mettre un message et comme une gamine j’arrive en courant dès que quelqu’un m’envoie un mot. Je ne sais pas pourquoi je suis déçue quand ce n’est pas lui, mais je m’enthousiasme de plus en plus quand il m’écrit. Je m’impatiente de le lire. Que m’arrive t il ?

BIP ! un message de Sexy boy : « Vous êtes sur Paris, moi aussi. Petit déj ? » Olala, pour qui il se prend. On a juste discuté sur internet, il invite des inconnues comme ça. Mon cœur bat la chamade. J’ai qu’une envie, le retrouver. Je n’ose pas lui dire, il va me prendre pour une fille facile. Après tout, pourquoi pas, c’est juste un café, pas une demande en mariage. Je lui réponds « OK, j’arrive. RDV au Train bleu à la gare de Lyon. J’y serais dans 20 minutes, je porterais une écharpe rose »
C’est malin, qu’est ce qui m’a pris. J’ai une boule au ventre, j’ai rien à me mettre, je n’ai pas prévu assez de temps pour me maquiller. Je panique comme une collégienne, bon sang, reprends toi Cixi, ce n’est que Sexy boy. Tu ne le connais pas depuis toujours, il sera peut être pas à ton goût. Mais ça fait si peur de croiser son chemin dans la vraie vie. Mes jambes flageolent. J’enfile rapidement un petit pantalon léger et un décolleté plongeant qui feront l’affaire. Pour la coiffure, une simple pince crocodile, et le maquillage est inutile, je suis prête. Je suis surtout pressée de le revoir. Comment va-t-il réagir en me voyant ? J’ai l’impression de lui avoir menti, j’aurais peut être dû lui dire que je ne suis pas si jolie. Pourvu qu’il ne s’emporte pas en me voyant. Je ferme la porte, plus de retour maintenant. J’ai des nœuds dans l’estomac, de petits frisons dans le bas du ventre, mes mains tremblent. J’ai l’impression d’avoir 15 ans et de rencontrer mon premier amoureux. On n’est pas si loin de cette vérité, ça fait quelques mois que je suis seule, je ne devrais pas être dans cet état. Je suis dans le métro, le trajet ne m’a jamais paru si long. Mon cœur va défaillir, une chance que je ne puisse pas mourir de crise cardiaque, car je n’en suis pas si loin. Cette douleur dans la poitrine n’a de cesse de croitre. Ce ne sont que des douleurs intercostales mais ça fait mal et ma panique n’en est que décuplée. J’ai les mains moites et je me sens pâlotte, il va vraiment me prendre pour une cruche. Je me regarde dans la vitre du métro, quelle horreur cette coiffure. Je retire ma pince, je secoue les cheveux et je constate que ce n’est pas mieux. J’essaie de les mettre sur le côté, mais c’est encore pire. Je tente de ne relever qu’une partie, mais ça ne me convient toujours pas. Je fais un chignon chinois mais c’est la cata. Tant pis, je reste avec la coiffure d’origine, de toute façon il aura les yeux rivé à mon décolleté. J’aurais dû me maquiller un peu quand même. J’attrape mon mini miroir de poche, mon crayon pour les yeux et j’essaie de me colorer les paupières de rose pailleté sans déborder, pas facile avec les secousses du métro. Mais ça va le faire. Je mettrais le rose à lèvres en descendant, pour le moment la manœuvre est trop complexe. Je descends à l’arrêt gare de Lyon et m’arrête devant une vitre publicitaire pour tenter de me rendre plus jolie. Finalement, j’ai vraiment envie qu’il craque sur moi. Ca fait si longtemps que je me sens seule et il me paraît si attentionné. Le maquillage est bon, la coiffure loin d’être parfaite mais ça ira, je laisse apparaître la dentelle de mon soutien gorge et je me sens parfaite pour le faire craquer. Mon regard est trop expressif, on y lit tant de choses. Pas grave, il saura mon plaisir à le voir avant que je n’ai le temps de lui dire. Je prends une grande respiration, j’expire en douceur, et j’y vais d’un pas sûr. Je sens la présence d’un immortel et j’aperçois le Train bleu et un homme qui patiente devant. La panique me gagne à nouveau, je suis venue sans mon épée. Je m’assois pour reprendre ma respiration, il est hors de question que j’arrive vers lui avec un tel niveau d’excitation et de peur. Je me sens prête, les 5000 ans noté dans la fiche n’était pas une blague. J’avance vers le café situé en bout de quai. Il m’attend. Nos regards se croisent. Il avance vers moi, il sourit. Je me sens soulagée qu’il ait ce sourire. Mes yeux me trahissent, je sens les larmes monter. Je les ferme quelques secondes et prends une grande inspiration pour me calmer. Et il est devant moi, quand je les ouvre. Sexy Methos boy sourit et moi aussi je souris niaisement. Il glisse la main sur ma nuque et pose son front sur le mien. Je sens son souffle sur mon visage, il a l’odeur du café, il a pris son ptit dej sans moi. Aucune importance, ce n’est pas le ptit dej qui me faisait envie. Il est là, collé à moi. Je sens sa respiration accélérer et ses yeux dans les miens me font de l’effet. Ca fait si longtemps que je n’avais pas vu Methos. Je glisse mes mains sur ses hanches et me rapproche de lui pour lui caresser le bas du dos. Je tremble comme une feuille, je tremble de désir. Je me sens bien auprès de lui. Malgré la foule autour, j’ai l’impression que nous sommes seuls au monde. Il ferme les yeux, et par reflexe je ferme les miens. J’aime cet instant où l’envie prend le dessus, quand la seule chose qui me fait envie est de m’abandonner dans ses bras. Ma tête bascule légèrement vers le haut, et glissant son nez contre le mien et il se penche pour que ses lèvres rejoignent les miennes. Je le laisse faire, j’en rêve depuis si longtemps. Ses doigts caressent mes cheveux pendant que je glisse ma main sous sa chemise. La bouche à peine ouverte, ce baiser est d’une sensualité digne d’une scène de cinéma. D’un geste délicat, il pose mon front contre sa poitrine et me serre contre lui et je l’enlace plus fort. Inutile de parler, on se comprend si bien. Notre respiration s’est clamée, nos cœurs ralentissent leur battements, le bien être a pris la place de l’excitation. Je crois qu’on a toujours su qui était Sexy boy et Nature Morte, peut être à notre façon de parler du monde des épées.
FIN
Revenir en haut Aller en bas
Nosnica
Squatteur de la péniche
Squatteur de la péniche
avatar

Messages : 125

MessageSujet: Re: Mythic rencontre par Cixi (drabble)   Mar 20 Juil - 21:51

Hé bé, étonnant, 1ère à commenter (pour une fois) mdr Smile

Déjà, Cixi, dé-stresse ! Wink

J'aime beaucoup ton tit texte, je suis pas sur qu'on peut apeller cela un drabble puisque c'est censé faire 100 mots et...je me suis pas amuser à compter mais ça à l'air nettement plus long. (mais il existe aussi des drabble avec plus de mots autorisés alors bon...^^).
Bref, moi je m'en fous, j'ai tendance à dire "plus c'est long, mieux c'est" :king:

Ta fic est trés plaisante à lire, très fluide, ça se lit tout seule et on s'imagine sans peine les scènes et pensés. J'adore comment ça va creshendo avec la tension qui monte, étant passer par là comme Nature Morte (je suis amoureuse de ce pseudo, la class ! Razz ), je comprends tout à fait. L'attente des messages, le stress etc..
Bref, c'est amusant, drôle, ça fait sourire et réaliste quand même, j'étais prise dans le jeu, lol.

Longue vie à Sexy Boy & Nature morte ! Smile

Très sympa en tout cas alors continu à poster, aucune honte à avoir, ton style d'écriture est très agréable. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Cixi
Impératrice
Impératrice
avatar

Messages : 2905

MessageSujet: Re: Mythic rencontre par Cixi (drabble)   Mar 20 Juil - 23:30

Merci, Merci, Merci

Il est super gentil ton petit mot. C'est super encourageant.
Olala, c'est vrai que je stress beaucoup, j'ai pas l'habitude de publier des textes. Mais avec des commentaires comme celui ci, c'est très rassurant.

Mon petit drabble fait quand même 2203 mots... dont ce doit pas être un drabble mais peut être une mini fic ?

Merci à ma beta aussi, qui m'avait mis un com très gentil dans sa correction Wink

Revenir en haut Aller en bas
chrisfabulous
Buveur de bière
Buveur de bière
avatar

Messages : 26

MessageSujet: Re: Mythic rencontre par Cixi (drabble)   Mer 21 Juil - 11:28

je viens de le lire, j'ai eu un petit regret celui de l'avoir lu au boulot car plusieurs fois j'ai été interrompue par des étudiants venant faire leur carte : du coup j'avais un sourire aux lèvres en pensant aux lignes que je venais de lire, ils devaient se demander si j'avais pas un peu fumé..Mais bon Je voulais pas m'arrêter en me disant que je lirai ça pépère chez moi car justement j'ai trouvé ton style trés plaisant, drôle surtout la "première partie",donc continues Cixi je trouve ça trés bien !!
Revenir en haut Aller en bas
Cixi
Impératrice
Impératrice
avatar

Messages : 2905

MessageSujet: Re: Mythic rencontre par Cixi (drabble)   Mer 21 Juil - 14:01

Merci Chris.
Je suis contente que mon petit texte t'es plu.


Dernière édition par Cixi le Ven 6 Aoû - 19:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pitchoune
garde rapprochée de Methos
garde rapprochée de Methos
avatar

Messages : 2062

MessageSujet: Re: Mythic rencontre par Cixi (drabble)   Mer 21 Juil - 19:05

MYTHIC RENCONTRE ... meetic ? Trop bien choisit le titre ^^

J'adore le pseudo Nature morte ^^ Par contre je vois mal Methos se définir par Sexy boy. Ca serait plutôt un surnom que Cixi lui aurait donné, nan ?

Citation :
Je me regarde dans la vitre du métro, quelle horreur cette coiffure. Je retire ma pince, je secoue les cheveux et je constate que ce n’est pas mieux. J’essaie de les mettre sur le côté, mais c’est encore pire. Je tente de ne relever qu’une partie, mais ça ne me convient toujours pas. Je fais un chignon chinois mais c’est la cata. Tant pis, je reste avec la coiffure d’origine, de toute façon il aura les yeux rivé à mon décolleté.
Je crois que toutes les filles se reconnaîtront dans ce descriptif !

Citation :
J’attrape mon mini miroir de poche, mon crayon pour les yeux et j’essaie de me colorer les paupières de rose pailleté sans déborder, pas facile avec les secousses du métro.
Et les secousses en voitures alors ?

Citation :
Je crois qu’on a toujours su qui était Sexy boy et Nature Morte, peut être à notre façon de parler du monde des épées.
Justement j’allais te poser la question. Pas d’échange de photo avant de se rencontrer et elle ne demande pas nom plus un signe distinctif, et ne se méfie pas des 5000 ans sachant que les immi existent et Methos aussi.
Revenir en haut Aller en bas
http://tessa1256.skyrock.com/
Cixi
Impératrice
Impératrice
avatar

Messages : 2905

MessageSujet: Re: Mythic rencontre par Cixi (drabble)   Ven 6 Aoû - 19:25

Pitchoune a écrit:
J'adore le pseudo Nature morte ^^ Par contre je vois mal Methos se définir par Sexy boy. Ca serait plutôt un surnom que Cixi lui aurait donné, nan ?
J'ai eu quelques difficultés à lui trouvé un pseudo, je l'admet. n'en demeure pas moins que Sexy boy lui va à ravir.

Pitchoune a écrit:
Citation :
Je crois qu’on a toujours su qui était Sexy boy et Nature Morte, peut être à notre façon de parler du monde des épées.
Justement j’allais te poser la question. Pas d’échange de photo avant de se rencontrer et elle ne demande pas nom plus un signe distinctif, et ne se méfie pas des 5000 ans sachant que les immi existent et Methos aussi.
Dons mon esprit les 5000 ans était une boutade assez marrante pour elle qui en a 3000. j'ai voulu le souligner avec la phrase "Age souhaité, je ne remplis pas, on sait tous que l’âge n’est pas important, il sera forcément plus jeune que moi. "
Et elle portera une écharpe rose, c'est sympa comme signe distinctif, non ? Mais il est vrai que j'aurais dû lui mettre aussi un signe distinctif pour lui. Comme on l'avait tous fait pour se retrouver à la gare le 3 juillet...

Merci pour vos retours encourageant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mythic rencontre par Cixi (drabble)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mythic rencontre par Cixi (drabble)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Faux Rhum de Methos :: Ré-créations :: Fanfictions HL et autres :: Fanfictions HL-
Sauter vers: